Boutique

Antoine Gyori LA REVOLUTION DE JASMIN

14,00

45 en stock

Description

5 janvier 2011, Thala, Tunisie

Surnommées « les escadrons terroristes » par la population car elles sont formées pour assurer la sécurité de Ben Ali, ces forces de police d’environ 5 000 à 10 000 hommes sont arrivées, avec l’appui de blindés, à Thala.  On tire à balles réelles sur les manifestants. L’armée arrive plus tard pour protéger les bâtiments officiels et, le 9 janvier, malgré les instructions de Ben Ali de ne pas tirer sur les manifestants, le général Rachid Ammar, chef d’état-major de l’armée, refuse d’obéir. Un manifestant vient d’être tué. Sauhi Wadji, 28 ans, est un jeune homme au chômage qui revendiquait simplement un avenir meilleur et que pleurent aujourd’hui ses proches, est le premier mort de la révolution tunisienne.

Sa famille endeuillée m’a accueilli plusieurs jours comme l’un des siens, sans doute parce que je travaille seul. Pour moi c’est la meilleure façon d’exercer mon métier de photoreporter, car je ne veux pas être quelqu’un qui ne fait que passer dans la vie de tous ces gens qui m’ont tant apporté.

Antoine Gyori

Avis

Il n’y a pas encore d’avis.

Soyez le premier à laisser votre avis sur “Antoine Gyori LA REVOLUTION DE JASMIN”

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Elocoquent
5 bis rue Marcel Allégot 92190 Meudon (+33) 0139895716 charles.charpin@orange.fr